YÉMEN MOCHA MATTARI - CAFÉ VERT

$76.00
Code produit: CTERV001YE02VTG

RENCONTREZ LA FAMILLE DERRIÈRE CE CAFÉ

La famille Alhamdani est considérée comme étant la plus anciennes des producteurs et exportateurs de café yéménite spécialisé «Mocha». Leurs ancêtres ont commencé la plantation, la production et la vente du café il y a 130 ans à Bani Matar (district de Bao’an).

Précieusement préservées sont d’anciennes lettres de correspondance arabes qui ont été partagées entre les arrière-grands-pères ’Alhamdani et des agents de café du port de Mocha et du port d’Aden.

Aujourd’hui, la famille est fière de posséder de nombreux hectares de terres et plusieurs plantations de café spécialisées dans la production de café Mattari de qualité supérieure.

UN CAFÉ RÉPUTÉ

Le café Yémen Mocha est largement considéré comme l’un des meilleurs au monde, avec une riche histoire et se distinguant par des notes de saveur uniques que l’on ne trouve tout simplement pas ailleurs. Le terme «Mocha» vient de la ville portuaire de Mocha, située sur la côte de la mer Rouge au Yémen. Largement reconnu comme un important terrain de commerce du café entre le XVe et le XVIIe siècle, il est toujours utilisé pour les expéditions à ce jour.

Le café yéménite est cultivé sur les terres fertiles et robustes du Yémen, alimenté par la parfait quantité de précipitations puis protégé du soleil grâce à un couvert forestier naturel. On trouve le café à des altitudes de 2000 à 2500 mètres au-dessus du niveau de la mer dans des vallées descendant des hauteurs ouest, centrale et sud où il y a environ 900 à 1000 arbres par hectare de terre.

À PROPOS DE LA RÉCOLTE

Les méthodes traditionnelles prévalent pour la récolte du café au Yémen. Les agriculteurs récoltent par étapes et cueillent soigneusement chaque cerise de café à son apogée de maturité. Le séchage du café est considéré comme le processus le plus complexe et le plus méticuleux. Après la récolte, les cerises sont disposées sur des lits de séchage pour être exposées au soleil pendant une durée de 10 jours à 2 semaines puis fréquemment ratissées pour favoriser un séchage uniforme. Le fermier surveille de près la teneur en humidité des cerises et une fois satisfait, le processus de décorticage débute. Le décorticage consiste à enlever la couche de parchemin (ou endocarpe) des cerises séchées. Les grains résultants sont ensuite classés, triés et ensachés.

INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES

Région : Bani Matar
Altitude : 2000-2500 mètres au-dessus du niveau de la mer
Cultivar : Mokka
Processus : Naturel
Tamis : 14

PROFIL DE LA TASSE

Ce café révèle une bonne acidité aux notes aromatiques et complexes de vin et de chocolat noir.

French
French